Tête binoculaire Baader MaxBright II : test et avis

Vue d’ensemble

La tête binoculaire MaxBright II de Baader, qui succède à la MaxBright I désormais abandonnée, est commercialisée comme un instrument de milieu de gamme qui comble l’écart avec celles d’entrée de gamme moins chères (Celestron, William Optics, Orion, etc.) et les haut de gamme (la géante Mark V de Baader, Binotron 27 de Denkmeier, etc.)

Voici les diverses caractéristiques de la MaxBright 2 que les offres moins chères n’ont pas :

  • La possibilité d’utiliser des oculaires 1,25″ avec un diaphragme de champ maximum, comme les oculaires 24mm 68° grand champ ou 32mm 50°, afin que l’utilisateur puisse bénéficier du TFOV (True Field of View) maximum qu’un oculaire 1,25″ peut offrir.
  • Une très bonne ergonomie, comme l’utilisation de porte-oculaires ClickLock® à centrage automatique pour un alignement et une fixation rapides des oculaires. Les mécanismes dioptriques sur les porte-oculaires ne font pas tourner l’oculaire lorsqu’on change la hauteur de l’oculaire (essentiel pour les oculaires utilisant des œilletons à ailettes).
  • Les prismes MaxBright II sont dotés de revêtements Phantom Group Multi-Coatings spécialement redessinés. Ils sont optimisés pour la transmission de la lumière dans les fréquences auxquelles l’œil humain est le plus sensible (lumière verte). Cela permet d’obtenir des images très lumineuses.
  • Une conception entièrement compatible T2 — T2 est une approche d’interconnexion physique qui a été créée à l’origine par le fabricant d’optiques Tamron. Elle a ensuite été adoptée comme norme industrielle pour les appareils photo et divers autres équipements optiques.
  • Une grande variété d’accessoires optiques T2 de marque qui peuvent être interfacés avec le binoculaire. Par exemple, on peut avoir plusieurs correcteurs glass-path de 1,25″, plusieurs correcteurs de 2″, des correcteurs spécialement conçus pour les lunettes ou les télescopes Schmidt Cassegrain (SCT) ou Newtoniens, plusieurs renvois coudés, etc.
  • Il y a aussi un nouvel accessoire MaxBright 2 unique, appelé le télécompresseur universel Alan Gee II (UAG II). L’UAG II est conçu pour les Schmidt-Cassegrain (y compris les Celestron HD) et est adapté spécifiquement pour le MaxBright II permettant aux SCTs f/10 d’atteindre f/5.9 tout en faisant la mise au point avec la tête binoculaire.

Lire la suite

Que vaut le Stellina de Vaonis ?

C’est assez courant lors des nuits des étoiles. À la tombée de la nuit, quelqu’un s’approche de vous avec un nouveau télescope, souvent pas encore monté.

« Je n’y  comprends rien à ce truc ».

« Pouvez-vous me montrer comment utiliser ce @#$%!truc ? »

Bien sûr, je suis toujours prêt à rendre service. L’apprentissage du ciel nocturne et de l’utilisation d’un télescope est une compétence de toute une vie, et demande beaucoup de patience et un long apprentissage. Tous les astronomes, jeunes et vieux, se souviennent de la frustration initiale de la première nuit sous les étoiles avec un nouveau télescope. Cela peut souvent détourner les gens de l’astronomie.

Aujourd’hui, une nouvelle génération de télescopes intelligents est prête à aider les utilisateurs à surmonter ces obstacles et à les emmener dans le ciel nocturne. J’ai récemment eu l’occasion de tester le télescope intelligent Stellina de Vaonis et je suis vraiment intrigué par l’aperçu qu’il donne de l’avenir de l’astronomie d’observation.

J’ai utilisé et construit des télescopes de tous types, et j’ai survécu à toutes les itérations de télescopes GoTo, des premiers modèles des années 1990 aux télescopes modernes équipés de GPS. Tous avaient leur place… mais n’étaient pas très conviviaux, obligeant souvent l’utilisateur à résoudre les problèmes d’alignement polaire, à vérifier et revérifier la mise à niveau et l’équilibre de la monture, et à calibrer manuellement l’alignement afin d’amener le télescope à sa cible.

Ce n’est pas le cas avec Stellina. Après un demi-siècle d’astronomie amateur, c’est le tout premier télescope que j’ai utilisé et qui a fonctionné la première nuit comme annoncé, directement après déballage !

Lire la suite

Avis et test de la Lacerta Autoguider MGEN Version 3

La MGEN-3 de Lacerta est une solution de suivi compacte, portable et facile à utiliser pour les astrophotographes.

Il s’agit d’une alternative simple au guidage total, alternative qui ne nécessite pas d’ordinateur portable ni de logiciel supplémentaire.

En ouvrant la boîte de la MGEN-3, j’ai été surpris par si peu de matériel. Il y a le boîtier de commande de l’autoguidage (un poids léger de 40g), une caméra de guidage de 1.2MP, deux câbles USB et un câble de guidage ST4.

Des adaptateurs pour différentes configurations sont également fournis avec la caméra, offrant jusqu’à 26 mm de rétrofocus pour différentes configurations. Aucune instruction n’est fournie sur papier, mais un manuel facile à suivre est disponible sur le site Web.

La MGEN-3 s’appuie sur son prédécesseur, la MGEN-2, en apportant des améliorations, notamment un guidage multi-étoiles pour réduire les turbulences atmosphériques et une fonction d’autoguidage one-push.

Elle offre également un contrôle de l’exposition DSLR/CCD au lieu d’un intervallemètre, ainsi que des fonctions intégrées d’alignement polaire et de tramage.

L’alignement polaire aide ceux qui ne peuvent pas voir l’étoile polaire depuis leur lieu d’observation, tandis que le « dithering » crée de minuscules mouvements de la caméra entre les expositions, afin de réduire le bruit – des artefacts indésirables – dans une image.

Lire la suite

Bien choisir son télescope en 2021

C’est une époque passionnante pour devenir un astronome amateur. Jamais auparavant, les astronomes débutants n’ont eu accès à un tel éventail de télescopes et d’accessoires pour pratiquer leur passion. Naturellement, cela entraîne la difficulté du choix : la variété déconcertante rend difficile pour un consommateur non informé de prendre la bonne décision au sujet du type de télescope à acheter.

Que vous envisagiez sérieusement d’acheter votre premier télescope ou que vous en rêviez simplement, ce guide vous aidera à bien choisir. Nous commencerons par explorer les caractéristiques de base communes à tous les télescopes, puis nous nous intéresserons à certains modèles spécifiques. Nous examinerons également les compromis, car chaque instrument a ses avantages et ses inconvénients.

Avant d’acheter quoi que ce soit, vous devez déterminer ce qui est important pour vous :

  • Que voulez-vous regarder en priorité ?
  • Votre ciel est-il sombre ?
  • Quelle est votre expérience en tant qu’observateur ?
  • Combien êtes-vous prêt à dépenser ?
  • Où stockerez-vous votre télescope, et quel poids êtes-vous prêt à porter ?

Répondez à ces questions clés, familiarisez-vous avec ce qui est disponible sur le marché, et vous serez sur la bonne voie pour choisir un télescope qui vous satisfera pendant de nombreuses années.

Lire la suite

Avis : Télescope Celestron AC 70/900 Astromaster 70 AZ

Vue d’ensemble

Télescope vraiment abordable, facile à installer et à utiliser, l’AstroMaster 70 AZ de Celestron est idéal pour les enfants, les astronomes débutants et tous ceux qui souhaitent explorer le ciel nocturne.

Ce télescope réfracteur offre une ouverture de 70 mm qui est juste suffisante pour apprécier la Lune, les étoiles et les planètes brillantes avec des détails fascinants.

Introduction

Depuis sa création en 1960, Celestron est devenue l’une des marques les plus reconnues dans le monde du télescope. Ses télescopes sont appréciés aussi bien par les professionnels que par les amateurs expérimentés et les débutants. L’AstroMaster 70 AZ est l’un de leurs télescopes les plus abordables, et c’est l’une des options les plus populaires pour les débutants.

Cette lunette fait partie de la gamme AstroMaster AC de Celestron, qui comprend un réfracteur de 60 mm et un télescope réflecteur de 76 mm. Les nouveaux astronomes à la recherche d’un télescope réfracteur devraient s’en tenir à la version 70 mm pour la lumière supplémentaire qu’elle recueille.

L’une des raisons de la popularité de ces télescopes est leur prix attractif. La plupart des télescopes dans la gamme de prix inférieure à 100 € sont essentiellement des jouets, mais ce télescope est un bon compromis, bien que limité, qui vous permet de profiter des objets brillants du ciel nocturne, sans vous ruiner.

Lire la suite

L’astrophotographie de A à Z

Pour prendre des photos de la Voie lactée ou créer des filés d’étoiles, un peu de planification et le bon équipement peuvent donner des résultats étonnants.

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai fait mes bagages et je suis parti camper dans les montagnes des Pyrénées. Cette nuit-là, nous sommes sortis dans une clairière et j’ai été stupéfait par l’énorme amas d’étoiles qui balayait le ciel. Cet amas était la Voie lactée. J’ai pointé mon appareil photo vers le ciel dans l’espoir de capturer ce moment cosmique. Je n’ai pas eu droit à une superbe photo, mais à une exposition décevante, avec un résultat complètement noir.

Des années plus tard, mes photos du ciel nocturne se sont nettement améliorées. À mesure que les appareils photo ont évolué et que j’ai pu m’offrir un reflex numérique de base, j’ai expérimenté des temps d’exposition, appris des techniques et des astuces, et j’ai fini par obtenir de bons résultats. Mais si vous préférez apprendre l’astrophotographie un peu plus rapidement, c’est possible.

Voici un parcours pas à pas, détaillant l’équipement, les applications et les techniques dont vous aurez besoin pour capturer vos propres images de notre vaste et magnifique cosmos.

Lire la suite

Comment utiliser un télescope : guide du parfait débutant

Félicitations ! Vous avez acheté votre premier télescope – une machine optique à remonter le temps qui vous aidera à explorer notre incroyable univers.

Vous avez peut-être l’ambition de découvrir des comètes ou de devenir un jour un astronome reconnu ; ou vous voulez peut-être simplement profiter de la lune et des planètes de temps en temps.

Quels que soient vos objectifs en matière d’astronomie, une chose est sûre : nous devons tous commencer par le commencement, et ce guide vous montrera comment utiliser un télescope.

Avant de commencer, veuillez tenir compte de cet avertissement important : Ne regardez jamais le Soleil à travers un télescope ou un viseur sans filtre approprié. Il suffit de quelques secondes pour endommager irrémédiablement votre vue – pensez à la puissance de la lumière solaire lorsqu’elle est focalisée à travers une loupe !

Lire la suite

Omegon Mini Track LX3: avis

Monture Omegon Mini-Track LX3


Digne successeur de la déjà célèbre LX2, Omegon nous livre avec cette LX3 une mini track améliorée : boitier plus robuste, capacité de charge plus élevée (supporte des équipements jusqu’à 3 kg contre 2 kg auparavant), bague en téflon pour une fluidité de mouvement améliorée.

A quoi sert la mini track LX3 ?

Pour rappel, et si vous la découvrez, il s’agit d’une toute petite monture créée par l’italien Cristian Fattinnanzi (géomètre, designer et astrophotographe passionné) et distribuée sous la marque Omegon (Astroshop).

La fonction principale de la mini track LX3 est de prendre des photos du ciel nocturne grâce à un ingénieux système mécanique permettant de compenser le mouvement apparent du ciel. Ce système permet de s’affranchir de toute batterie externe ou de composant électrique ! Cela nous donne donc un produit léger et peu encombrant que l’on peut aisément transporter dans un sac à dos.

Lire la suite

Apprendre à observer les étoiles

Généralités

C’est dans cette partie que nous oublions la physique, la théorie et les équations. Elle présente en effet les connaissances utiles pour l’observation comme les coordonnées célestes et l’échelle de magnitude. Elle propose également une présentation simple des principales constellations de l’hémisphère nord.

Que voit-on et d’où ?

Pour les astronomes, la Terre est le centre d’une voûte sur laquelle glissent tous les objets du ciel. On ne perçoit pas la profondeur (3ème dimension). Selon le lieu d’observation, les objets visibles ne sont pas les mêmes. Fixons les idées !

Sur Terre, un lieu doit être défini par 2 coordonnées : la latitude et la longitude.

Lire la suite

Les meilleurs télescopes de 2021

Vous êtes à la recherche du meilleur télescope, et malgré vos recherches vous avez du mal à vous décider. Pas de panique, ici nous sommes là pour vous aider à choisir le meilleur instrument pour vous !

Les meilleurs télescopes en 2021 sont…

Même si l’on recherche toujours le meilleur, il faut toujours garder à l’esprit que ce qui sera bien adapté à l’un ne le sera pas forcément pour quelqu’un d’autre, les besoins pouvant être totalement différents d’une personne à l’autre. Les usages sont différents, et il existe tout un tas de télescopes répondant à bien des usages différents.

Il ne faut pas non plus perdre de vue que choisir le meilleur télescope c’est bien, mais c’est encore mieux si l’on sait l’utiliser… C’est pour cela que je vous conseille vivement la lecture de mon post qui vous permettra de vous servir de votre premier télescope comme un vrai pro !

En effet, un enfant n’utilisera pas son télescope comme un pro de l’astronomie. De même qu’un excellent télescope pour débutant ne sera pas forcément excellent pour un amateur avec des années d’expérience.

Lire la suite