Choisir son télescope : le guide ultime !

Première partie

Avant de songer à acquérir votre premier télescope, vous devez vous poser un grand nombre de questions afin d’effectuer le bon choix. Ce guide est là pour vous aider.

Il a été conçu de telle manière, que lorsque vous en aurez fini la lecture, vous aurez toutes les billes pour pouvoir acheter votre instrument d’astronomie en toute connaissance de cause.

Relisez ce guide autant de fois que nécessaire : j’y ai apporté beaucoup de travail de réflexion et de recherche afin qu’il vous donne une satisfaction totale.
Ce que vous devez savoir en tout premier lieu, c’est ce que vous voulez observer, et de quelle manière seront effectuées vos observations. Si vous avez lu nos articles sur le ciel profond et le planétaire, vous savez déjà que ce sont deux domaines bien différents.

Lire la suite

Apprendre à observer les étoiles

Généralités

C’est dans cette partie que nous oublions la physique, la théorie et les équations. Elle présente en effet les connaissances utiles pour l’observation comme les coordonnées célestes et l’échelle de magnitude. Elle propose également une présentation simple des principales constellations de l’hémisphère nord.

Que voit-on et d’où ?

Pour les astronomes, la Terre est le centre d’une voûte sur laquelle glissent tous les objets du ciel. On ne perçoit pas la profondeur (3ème dimension). Selon le lieu d’observation, les objets visibles ne sont pas les mêmes. Fixons les idées !

Sur Terre, un lieu doit être défini par 2 coordonnées : la latitude et la longitude.

Lire la suite

Observer les planètes

Beaucoup de débutants imaginent que l’astronomie est une science complexe que seules les personnes ayant fait des études supérieures en physique ou en mathématiques peuvent la pratiquer.

Je vais vous montrer dans ce guide que l’astronomie est une discipline à la portée de tous, et que sauf si votre intention est de devenir astrophysicien, vous n’aurez pas besoin de suivre des études supérieures pour découvrir et pratiquer l’astronomie.

J’ai écrit ce guide car je souhaite faire partager une passion qui pour beaucoup semble être quelque chose de difficile à appréhender, alors qu’en réalité il suffit de lever les yeux vers le ciel pour se rendre compte que toute cette beauté stellaire ne demande qu’à se révéler à vous !

L’astronomie, ce n’est pas compliqué : c’est simplement une discipline qui s’apprend, et je serai votre guide tout au long de cet article.

Nous allons aborder plusieurs domaines, allant de l’apprentissage du ciel étoilé au choix d’un instrument d’observation, en passant par un peu de mécanique céleste. Lorsque vous aurez terminé ce guide, vous connaitrez déjà beaucoup de choses sur l’astronomie, je vous le garantis !

J’espère que vous éprouverez autant de plaisir à lire ce guide que j’ai eu à le rédiger.

Lire la suite

Choisir son télescope : le guide ultime, partie 3

Troisième et dernière partie

Comme promis, même si ça fait longtemps, voici enfin la troisième et dernière partie de mon guide ultime sur l’acquisition d’un télescope. Dans les chapitres précédents, nous avons cherché à mettre en lumière toutes les choses bonnes à savoir avant d’acquérir son télescope.

Cette dernière partie sera consacrée aux instruments à proprement parler. Il faut savoir qu’il existe une tonne d’instruments différents sur le marché, mais seule une poignée d’entre eux valent vraiment le coup. C’est précisément ce type d’instruments que nous allons étudier.

La lunette astronomique

Les lunettes simples d’astronomie, dont le petit diamètre et le faible encombrement font la joie des petits débutants, sont peu onéreuses, et elles permettent souvent une bonne initiation à l’astronomie. Personnellement, je vous conseille de ne pas descendre en dessous de 70 ou 60 mm en ce qui concerne le diamètre, car en dessous de ce seuil, les images observées manquent de piquant, de contraste, et de qualité.

Lire la suite

Choisir son télescope : le guide ultime, partie 2

Deuxième partie

Dans la première partie de ce guide, nous avons décortiqué les possibilités offertes par le matériel d’astronomie, et nous avons commencé à nous poser les questions indispensables avant tout achat de télescope.

Dans cette deuxième partie, nous allons regarder pourquoi les oculaires sont les accessoires indispensables à tout amateur d’astronomie, et nous allons pousser un peu plus loin notre analyse sur le choix de matériel astronomique.

Enfin, nous essaieront de trouver la meilleure catégorie d’instruments en fonction de notre domaine d’observation préféré (Ciel profond ou Planètes).

Lire la suite

Mécanique céleste

Le ciel est constamment en mouvement : les planètes, les galaxies ainsi que tous les autres objets célestes se meuvent à l’infini.

Si vous regardez une étoile, vous vous apercevrez vite qu’au bout d’un certain temps, celle-ci aura changé de position. Il est important de comprendre comment tous ces objets se déplacent, et c’est grâce à la mécanique céleste que nous pourrons mieux appréhender ces mouvements.

Lire la suite

Observer le ciel profond

Le ciel profond, ou CP pour les intimes !

Tout ce que l’on n’appelle pas planétaire s’appelle Ciel Profond, autrement dit tout ce qui sort du Système Solaire regroupe les objets du Ciel Profond, comme les Galaxies, Nébuleuses, étoiles, amas d’étoiles… La distance de ce type d’objets est phénoménale. On ne peut que la mesurer dans une unité de mesure spéciale, sans quoi les chiffres deviendraient difficilement compréhensibles. Cette unité de mesure, c’est l’année-lumière (10 000 milliards de kilomètres!).

Les objets célestes les plus proches de nous se situent généralement à plusieurs dizaines d’années-lumières de nous.

Quant aux dimensions de ces objets, c’est pareil : elles sont astronomiques ;-). Leur diamètre doit faire plusieurs milliers de milliards de kilomètres et être très lumineux pour que l’on puisse les découvrir au travers d’un télescope.

La quantité d’objets du ciel profond que l’on peut observer est absolument gigantesque. Le ciel regorge de trésors que les astronomes amateurs adorent explorer. Autant vous dire que vous n’êtes pas prêt d’en avoir fait le tour, tant les observations possibles sont nombreuses.

Lire la suite

L’éclipse du 20 mars 2015

Bonjour à tous !

Oui je sais ça fait très longtemps que je n’ai pas écrit sur ce blog, mais bon ce n’est pas facile de tenir le rythme quand on a une famille à s’occuper, une vie trépidante et tout et tout ! Surtout que les visiteurs ne se bousculent pas au portillon, donc c’est dur de se motiver à écrire.

Mais trêve de bavardages, aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de l’éclipse partielle de Soleil qui à eu lieu le 20 mars 2015. Vous l’avez vue ? Moi pas ! Déjà, je n’avais aucun moyen de trouver des lunettes de protection, et il faisait tellement moche que ce n’était même pas la peine d’y compter !

Lire la suite