Télescope Orion N 150/750 AstroView : test, avis

Telescope Orion N 150 750 AstroView EQ-3
Telescope Orion N 150 750 AstroView EQ-3

L’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 est un télescope réflecteur de type Newton. Il convient tout particulièrement aux débutants et aux astronomes qui ont déjà acquis un peu plus d’expérience. L’usage de cet appareil prendra fin si vous souhaitez exercer une activité professionnelle en astronomie.

Le prix

L’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 est un télescope d’entrée de gamme vendu à un prix relativement raisonnable, soit entre 350 et 390 EUR (toutes taxes comprises) selon le revendeur (en ligne sur le Web ou non). Certains marchands revendent l’appareil à plus de 500 EUR. Nous ne pouvons que vous recommander de faire un tour sur les boutiques en ligne pour faire meilleure affaire. Pensez à visiter notre boutique partenaire : astropshop.de/fr 😉

Observation

L’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 est un dispositif doté d’un diamètre d’ouverture de 150 mm pour une longueur de focale de 750 mm. Son pouvoir collecteur permet d’emmagasiner jusqu’à 460 fois plus de lumière que notre oeil nu, et le grossissement maximum atteint les 300 fois. Au-delà, les surfaces observées perdent en détails.

Le rapport d’ouverture de ce télescope est dit « rapide ». En effet, il est de 1:5, ce qui classe le dispositif directement dans la catégorie des instruments lumineux capable de révéler un nombre incalculable de détails sur les objets observés.

Concrètement, où en sommes-nous ?

La réponse : durant nos phases de tests, nous avons effectué de nombreux essais et nous sommes ainsi parvenu à distinguer des amas globulaire tels que M13 (Messier 13, plus communément appelé le Grand Amas d’Hercule ou simplement Hercule, et découvert par Edmond Halley en 1714) ou encore M92 (toujours issu du catalogue Messier, et situé dans la constellation d’Hercule à 26 000 années-lumière par rapport à nous).

En ce qui concerne le domaine d’emploi, l’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 a pu se montrer très efficace pour l’observation des planètes et des galaxies, mais aussi des Nébuleuses.

Grâce à ce télescope, notre équipe est parvenue à poser l’oeil sur deux nébuleuses gazeuses : Omega et Orion. Omega est connue sous le nom de M17 et on l’appelle aussi parfois « nébuleuse du Cygne », « nébuleuse du Fer à Cheval » ou « nébuleuse du Homard ».

Elle se situe à environ 5 500 années-lumière de la Terre. Orion (M42), quant à elle, était beaucoup plus proche : 1 350 années-lumière de distance par rapport à notre planète. De nombreux filaments ont été dévoilés sur chacune de ces nébuleuses gazeuses.

m42
M42

L’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 s’est également révélé utile en astrophotographie mais n’a pas répondu à l’appel pour les observations en pleine nature. Pour ce qui est du Soleil, rien de nouveau. Il vous est loisible de l’observer avec ce télescope à condition qu’il soit équipé d’un filtre solaire approprié 😉

La monture

L’Orion N 150/750 est pourvu d’une monture équatoriale de type 3 et de construction AstoView. La base est suffisamment robuste et solide que pour accueillir tout type de télescope sans à-coup. Avec un poids de 13 kg, la monture n’est pas des plus légères mais elle a le mérite d’être l’une des plus stable, et garantit ainsi de superbes nuits d’observation. Le trépied, lui, est en aluminium. Des contrepoids permettent d’assurer au mieux un parfait équilibrage.

Points forts

Le montage de la monture de l’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 est extrêmement simple et instinctif. Vous ne devriez rencontrer aucun problème pour équilibrer le tube et vérifier la collimation. Elle dispose aussi d’un viseur polaire intégré, ce qui facilitera grandement la mise en station 😉

Notre boutique partenaire fournit 2 DVD 🙂 L’un contient quelques vidéos didactiques alors que l’autre inclus divers logiciels informatiques.

Points faibles

La monture de l’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 n’est malheureusement pas équipée de la commande GoTo et la fonctionnalité de poursuite n’est pas présente non plus. Si vous êtes un adepte du matériel photo professionnel, vous serez certainement sensible à la qualité des optiques. Les objectifs de 25 et 10 mm ne sont pas au top.

La graduation de l’axe d’ascension droite n’est pas très précise. Cela nous a posé problème pour réaliser nos pointages millimétrés avec exactitude.

Un autre détail et pas des moindres. Si vous achetez ce télescope via  astroshop, la documentation est exclusivement écrite en anglais. Cela s’avère moyennement confortable aux non anglophones. Mais il semble qu’astroshop fasse beaucoup d’efforts dans la traduction de leurs notices en français, alors peut-être qu’au moment où vous lirez ces lignes elle sera disponible 🙂

Notre avis

Pour un premier instrument, l’Orion N 150/750 AstroView EQ-3 devrait vous apporter pas mal de satisfaction, et ce que vous soyez débutant ou astronome un peu plus expérimenté. Le rapport qualité/prix de l’appareil est excellent, mais ce n’est pas pour autant qu’un professionnel du métier en fera son affaire. Vous êtes prévenu 😉

Où acheter ce télescope ?

Chez astroshop, évidemment !

Laisser un commentaire